HOSEA - High frequency Observation network for the environment in coastal SEAs

Un réseau d’observation côtier IFREMER du LOPS basé sur:

L’acquisition Haute Fréquence spatiale et/ou temporelle

Des systèmes automatisés

Une transmission des données en temps (quasi)réel

Objectifs scientifiques

Un réseau cohérent de suivi à long terme pour analyser et comprendre:

Évolution et variabilité des courants et de la structure hydrologique

Échanges d’eau et de matière selon un continuum terre-mer

Changements de nature et de disponibilité des nutriments

Evolution de la structure de la chaîne trophique
(indicateur de la biodiversité planctonique)

par une approche allant de l’événement extrême ou intermittent aux effets des changements climatiques aux échelles côtières.

Les composantes

Les observations et les paramètres mesurés dans le cadre du réseau HOSEA s’articulent autour de différents systèmes.

Trois principaux systèmes peuvent être distingués :

  • Les plateformes fixes avec une capacité d’acquisition haute fréquence,
  • Les mesures sur navires d’opportunité,
  • Les profileurs côtiers.

(1) Plateformes fixes

o Systèmes MAREL (MAREL Molit, MesuRho, MAREL Carnot): bouées multi-instrumentées ayant une capacité d’accueil et d’évolution pour différents capteurs. Ces stations de mesures sont “ouvertes”, c’est à dire qu’elles peuvent accueillir de nouveaux capteurs,

Accès aux données (Molit et Carnot)

Description et accès aux données Molit: DOI

Description et accès aux données Carnot: DOI

Accès aux données (Mesurho)

o Bouées SMATCH du réseau des îles: sondes autonomes T/S (pouvant être étendues à des sondes multiparamètres),

Accès aux données 

o Bouées SMATCH conchylicoles (réseau RESCO): sondes autonomes T/S localisées sur les zones conchylicoles (précision de mesure inférieure aux autres systèmes eu égard en particulier aux procédures de métrologie et d’utilisation de ces capteurs).

Accès aux données

Trois autres systèmes s’inscrivent dans le périmètre du réseau d’observation:
– la bouée multi-instrumentée SMILE (Responsable: F. Jacqueline – système MAREL) déployée en Baie de Seine en Mai 2015;

– la bouée multi-instrumentée SAUMONARD (Responsables: S. Guesdon et C. Bechemin) visant à collecter des observations dans les Pertuis Charentais;

– la bouée D4 (Responsable: R. Verney), système développé dans le cadre de PREVIMER visant à mesurer les courants et la turbidité et transmettre les données collectées en temps réel pour des problématiques liées au continuum terre-mer. Ce système est déployable en différents sites selon les objectifs scientifiques étudiés.

(2) Mesures sur navires d’opportunité

• Réseau RECOPESCA (mesures d’opportunité sur navires de pêche).

Accès aux données (Veuillez nous contacter pour toute information sur cet accès)

(3) Les profileurs côtiers

• ARVOR-C et ARVOR-Cm (André et al., 2010).

Accès aux données (Veuillez nous contacter pour toute information sur cet accès)

Les paramètres mesurés par ces différents systèmes se répartissent selon:

  • la pression,
  • les données hydrologiques : Température, Salinité,
  • les données caractérisant la dynamique : courants, houle,
  • la mesure de la turbidité (par optique ou acoustique),
  • les mesures biogéochimiques (Oxygène dissous, chlorophylle-a, nutriments – Nitrates, Silicates, …),
  • les paramètre météorologiques (pression atmosphérique, température de l’air, pluviométre, intensité et direction du vent, irradiance, …)ainsi que tous les paramètres techniques (e.g. tension de batterie) propres au suivi des différents capteurs.

D’autres paramètres, comme des mesures biologiques plus complètes (e.g. identification des espèces de phytoplancton) ou des mesures chimiques de contaminants, peuvent être acquis par certaines stations.

Accès aux données des stations fixes: http://www.ifremer.fr/co-en/

HOSEA is a component of the Coriolis programme.

Contact: Guillaume Charria