Ha! Ha! ... et vagues dans la glace

P. Sutherland avec les bouées à houle du LOPS accompagne l'équipe de l'université de Rimouski en canoe à glace, pendant l'expérience BicWin2016. Il s'agit de mesurer les interactions entre vagues et glace dans la baie des Ha! Ha! (Parc National du Bic, Quebec), dans le contexte du projet européen SWARP.

Pour être capable de prévoir, il faut d'abord observer et comprendre. La fracture de la banquise par les vagues dans la zone marginale de glace est contrôlée par la hauteur des vagues, leur période, et les propriétés mécaniques de la glace (épaisseur et fragilité). La hauteur des vagues dépend elle-même de la dissipation des vagues par la glace. Les bouées houlographes développée au LOPS pour les campagnes BB-WAVES ont été améliorées avec des capteurs plus sensibles capables de mesurer des vagues de très faible amplitude mais de grande période. 

Une première paramétrisation de la dissipation des vagues a été ajoutée dans le modèle WAVEWATCH III avec des prévisions faites à titre de démonstration pour le projet SWARP. Un des paramètres les plus important est le seuil de fracture de la glace, c'eest justement ce qui a pu être mesuré lors de cette campagne BicWin2016.