Pascale Lherminier, chercheur au LOPS, Ifremer

Observer et comprendre la variabilité de la circulation et de la ventilation des eaux profondes en Atlantique Nord est fondamental pour comprendre et prévoir le climat de notre planète.

Depuis 2002, mon travail a porté sur la variabilité de la circulation à grande échelle en Atlantique Nord, dans le cadre du programme Ovide (Ifremer/INSU) et en collaboration avec des équipes de Vigo (CSIC/IIM) et de Moscou (Institut Shirshov). Les principaux résultats sont exposés sur le site Ovide. Une article de vulgarisation est disponible sur le site de l'INSU ici. Je m'intéresse également à la variabilité des propriétés des masses d'eau de la surface au fond, ainsi qu'aux processus permettant à l'océan d'absorber le dioxyde de carbone, d'origine naturelle ou anthropique.

J'ai également participé à la démonstration des possibilités des gliders pour la mesure en océan profond, dans le cadre du projet européen MERSEA (2003-2008).

Mon expertise porte essentiellement sur l'acquisition, le traitement, l'exploitation et l'interprétation des données en océanographie physique (courants, propriétés et traceurs des différentes masses d'eau).

Pascale Lherminier

AMOC meeting

Laboratoire d'Océanographie Physique et Spatiale (LOPS, ex-LPO)
UMR 6523 Ifremer/CNRS/UBO/IRD
Ifremer, Bât. 611, RdC, office 025
CS10070  29280 Plouzané

Publications

Publication list