20 juin 2018 : Porto et Nuuk

Deux passagers clandestins ont été adoptés par le bord. On ne sait pas s’ils se comprennent, car l’un viendrait de Brest, et l’autre de Porto. Nous les avons surnommés Porto et Nuuk (ports portugais et groenlandais). Ils ont à manger et à boire matin et soir, et sont de moins en moins farouches.