MIMOSA

Le projet MIMOSA (Microseismic Modelling for Oceanographic and Solid Earth Applications) vise à améliorer notre compréhension de l'agitation microsismique pour les applications géophysiques et océanographiques. En effet les les microseismes sont générés par les vagues en mer et l'analyse de leur propagation permet de caractériser les propriétés de la terre solide. Ce projet, soutenu par l'ANR depuis le début 2015, est porté par l'IPGP et l'Ifremer (LOPS) avec des contributions de l'université de Corte, du LPG et du LDO

Le LOPS contribue à MIMOSA par deux actions. D'abord une modélisation théorique et numérique des vagues et des sources de microseismes, dans la suite du projet IOWAGA. Ensuite la mesure in situ des sources sismiques en utilisant les différents modes d'ondes de gravité et acoustique-gravité qui sont générés en même temps que les ondes sismiques. Ces mesures se font sur des campagnes d'opportunité, avec par exemple l'ajout d'un hydrophone proche de la surface sur une des station d'écoute de l'observatoire OHASIS-BIO ou l'ajout de capteur de pression fond de mer à haute fréquence sur un des mouillages de la campagne RREX .

Personnes LOPS impliquées: F. Ardhuin (co-I), B. Chapron (chercheur), M. Accensi (ingénieur), C. Peureux et G. Boutin (doctorants).

Publications:

Peureux, C., et al. en préparation ...

Stutzmann, E., Farra, V., Gualtieri, L., Schimmel, M., Ardhuin, F., Modeling secondary microseism body waves, soumis à J. Geophys. Res.

Ardhuin, F., Gualtieri, L., and Stutzmann, E., “How ocean waves rock the earth: two mechanisms explain seismic noise with periods 3 to 300 s,” Geophys. Res. Lett., 42, 2015.doi : 10.1002/2014GL062782

Rawat, A., Ardhuin, F., Ballu, V., Crawford, W., Corela, C., and Aucan, J., “Infra-gravity waves across the oceans,” Geophys. Res. Lett., 41, 7957–7963, 2014.